Les plateformes de trading

Vidéos sur les futures

Marge et levier

Les marchés des futures n’exigent pas de l’investisseur qu’il ait sur son compte la valeur totale du contrat future. Une marge, parfois appelée dépôt de garantie ou dépôt bonne foi, est cependant requise.

La taille de la marge requise est déterminée par le marché future et diffère d’un future à l’autre. La marge minimum représente généralement entre 5% et 20% de la valeur nominale du contrat future.

Il existe une marge "intraday" et une marge "overnight". La marge intraday est la marge requise pour ouvrir une position clôturée le jour même. La marge overnight (en général le double de la marge intraday) est la marge que l'investisseur doit garder sur son compte pour maintenir une position une nuit ou plus.

Ce n'est ni le marché ni votre courtier qui détermine le levier. C'est l'investisseur lui-même qui détermine son levier. L'investisseur qui a 10.000 € sur son compte et qui achète un future avec une valeur nominale de 10.000 €, n'utilise pas de levier. L'investisseur qui a 5.000 € sur son compte et qui achète un future avec une valeur nominale de 10.000 € utilise un levier de fois 2.

Les marges requiert par les marchés sont relativement petites. Il est donc possible de trader les futures avec des leviers considerables. Soyez raisonable avec le levier que vous utilisez ; certainement si vous êtes débutant. Voici les marges des futures les plus traités.

Exemple : le future CAC40 (FCE)

La valeur nominale de ce future est définie ainsi : indice CAC40 x 10 €

Si l’indice cote à, par exemple, 3.600 points, la valeur nominale du contrat future est de 3.600 x 10 € = 36.000 €.

La marge intraday de ce future est actuellement de 2.000 €.

La marge overnight est actuellement de 4.400 €.

L'investisseur doit donc avoir un solde d’au moins 2.000 € sur son compte avant d’acheter ou de vendre à découvert un contrat future CAC40.

Supposons que vous ayez exactement 2.000 € sur votre compte et que vous achetiez un future. Dans ce cas, votre levier est de fois 18. (= 36.000 / 2.000).

Utiliser un tel effet de levier n’est pas recommandé. N’utilisez qu’un levier limité. Ouvrir une position avec un tel levier n’est de toute façon pas gérable. Perdre 5 € (un demi point), et faire ainsi passer votre solde à 1.995 €, peut déjà conduire votre courtier à liquider votre position sur le future CAC.

Les gains (pertes) de positions ouvertes sur des futures sont crédités sur (ou débités de) votre compte sur une base journalière.

Ceci pourrait vous intéresser...